Notre Science

Notre principal candidat médicament, Sarconeos (BIO101), est une petite molécule administrée par voie orale pour le traitement de maladies neuromusculaires. Sur la base de résultats d’études cellulaires et animales, Sarconeos (BIO101) stimule la résilience biologique par l’activation du récepteur MAS et pourrait potentiellement améliorer la fonction musculaire et préserver la force, la mobilité et la capacité respiratoire dans divers états de fonte musculaire liés à l’âge.

 

MÉCANISME D’ACTION POTENTIEL

Nos études pré-cliniques ont permis de démontrer que Sarconeos (BIO101) active le récepteur MAS, un élément clé du système rénine-angiotensine, ou SRA. Le SRA est un système endocrinien fondamental connu pour contrôler l’équilibre des fluides et la tension artérielle, jouant un rôle clé de fonction cardiovasculaire. Il participe à la régulation du métabolisme des muscles lisses, cardiaques et squelettiques, et joue un rôle fondamental dans la fonction et la mobilité musculaires dans un contexte pathologique.

Le mécanisme d’action via l’activation du récepteur MAS est illustré dans le diagramme ci-dessous :

Sarconeos in french PNG sasn bandeau

Sarconeos (BIO101), à travers l’activation du récepteur membranaire MAS, déclenche trois principales voies de signalisation intracellulaires :

  • La voie PI3K/AKT/mTOR – La voie AKT est connue pour être responsable de l’accroissement de la synthèse protéique, dont nous pensons qu’il est un facteur clé de la préservation de la masse musculaire.
  • La voie MAPK/P38/JNK – La voie MAPK est connue pour participer à la prolifération et la différenciation de cellules souches, dont nous pensons qu’elles sont un facteur clé de l’amélioration de la régénérescence musculaire.
  • La voie AMPK/ACC – La voie AMPK est connue pour participer à la stimulation de la production d’énergie, dont nous pensons qu’elle est un facteur clé de la force musculaire et de l’endurance améliorée.